Archive for décembre 2006

h1

Les blogs sous étude (encore)

28 décembre 2006

Le Figaro évoque une étude Médiamétrie sur les blogs et leurs lecteurs. Avec à nouveau quelques résultats intéressants. Amusant également de voir que cette « entreprise interprofessionnelle de mesure d’audience et d’études » (sic) s’intéresse de près à ce qui est avant tout une expression personnelle et non un média professionnel. Pourtant les pages perso du web 1.0, c’était la même chose non ? (en moins intuitif je l’accorde)…

Parmi ce que l’on peut retenir de l’étude :

Près de neuf millions de lecteurs chaque mois sur les blogs en augmentation de 30% sur un an. Si l’on rapproche ça du million de blogs actifs recensés par IPSOS il y a quelques semaines, ça ferait environ 9 lecteurs par blog chaque mois. Bon j’en ai au moins 4 sûrs, reste à m’en trouver 5 pour être dans la moyenne… Sauf que Médiamétrie trouve 3,6 millions de créateurs de blogs, du coup ça fait tomber la moyenne de visiteurs à 2,5… Youpi je suis au-dessus de la norme !!

4,5 millions de commentateurs sur les blogs français… Bon il me reste à trouver un demi-commentateur. Vous avez une idée ?

Bon OK, 70% des créateurs ont moins de 25 ans, mais j’ai toujours fait très jeune ! Et puis sinon je fais partie de l’élite (oups pardon, de la minorité) en progression.

Là où ça devient plus ironique, c’est le classement des plateformes et des sites sur chaque plateforme. Sans surprise Skyblog arrive en premier (125 millions de visites et 2,4 milliards de pages vues en novembre !!!!!!!) mais SixApart n’est que 5ème sur 6 classés (avec « seulement » 2,3 millions de visiteurs et 5 millions de pages). Et même le pauvre LLM n’est que 3ème site le plus visité sur sa propre plateforme. L’élève dépasserait le maître ? A noter les bons classements d’Embruns, Guim.fr et une petite erreur de frappe dans le nom du dernier qui doit plutôt se lire ouziel.blogs.com (au lieu de ouriel). Egalement parmi les sites (plus ou moins) connus et bien classés : PointBlog, Ubergizmo, TechCrunch, Fanny’s World et un certain Blog du Rose (est-ce welove.ff017d.com ?).

On notera quand même les différences flagrantes avec d’autres classements publiés précedemment… Chacun se fera son idée.

Le blog le plus vu de France serait donc un blog sur le téléfilm Disney « High School Musical »… vous irez voir par vous-même. Mais Skyblog je n’ai vraiment plus l’âge !

Publicités
h1

Ras le pingouin !

27 décembre 2006
Je vous rassure tout de suite, ceci n’est pas une diatribe contre Linux… Mais avez-vous remarqué comme « La Marche de l’Empereur » a lancé une sorte de mode du pingouin dans la comm et « l’entertainement ». On en use et en abuse jusqu’à l’overdose. Quelques exemple parmi d’autres :

  • Happy Feet, le dessin animé – il va se le prendre quelque part mon pied !
  • Pigloo et autres pseudo-chanteurs palmés – coeur de cible : les 0-12 mois, je ne peux pas croire qu’un minimum de bon sens ne les amène pas à rejeter violemment ce genre de scies musicales. Bon OK les parents font pression la plupart du temps (« c’est croooooo miiiignooooonnnnn » [voix hystérique])
  • France 5 et ses affiches pour les programmes de fin d’année – pourquoi pas un lionceau ou un éléphanteau hein ????

Bref, la saturation est proche… Attention au génocide !

Bon, j’excuse les laines Pingouin et la marionnette Nestor qui étaient là avant l’empereur !

h1

Coup de pouce

26 décembre 2006


Un petit coup de pouce pour un groupe en démarrage qu’un mien cousin m’a fait découvrir (et dire qu’avant c’était moi l’explorateur…).Ca s’appelle Montevideo, c’est belge, ça sonne anglais, et vous pouvez dévouvrir plusieurs extraits sur leur site web ou sur leur page MySpace. Et leur album est en ligne sur iTunes (aidez une pauvre pomme en déconfiture…)

A noter également leur étonnante vidéo pour « Sluggish Lover ».

Moi j’aime bien !

h1

Noyeux Joël !

22 décembre 2006

Un très bon Noël à mes (quelques) lecteurs !

Profitez-en bien et ne faites pas trop d’abus…

Et je ne saurais trop vous recommander de jeter un oeil sur « Le Soldat Rose » qui sera diffusé sur France 2 le 24 décembre au soir (vous ne serez certainement pas devant la télé mais vous pouvez enregistrer !). Ceux qui me connaissent vous diront pourtant que ce n’est pas trop mon genre de musique, mais, sur le papier, le casting est plutôt flatteur (la crème des « bons » chanteurs français) et on ne peut que saluer « l’audace » de France 2 de sortir de la niaise tradition des bétisiers et autres multi-rediffusions avec un divertissement plutôt décalé. Et cela changera de toutes les hurleuses et bogosses Star Ac’ qui pensent avoir du talent quand ils n’ont (au mieux !) qu’une voix et pas toujours des plus agréables…

Bref, moi j’enregistre pour me regarder ça au calme…

Bonnes fêtes !

h1

La pomme se prend une châtaigne (bis repetita)

19 décembre 2006

Ne croyez pas que je m’acharne sur la pauvre pomme mais il s’avère qu’elle vient de faire à nouveau la une à travers une petite mésaventure marketing…

En effet, je trouve particulièrement gonflé le hold-up de marque que vient de faire Linksys avec son téléphone IP judicieusement baptisé iPhone !!! Apple se retrouve là piégé à son propre jeu de teasing et de rumeur car du coup c’est le voisin d’en face (soit Cisco, maison mère de Linksys) qui se retrouve à profiter de tout le buzz autour du nom iPhone.

De manière plus étonnante encore, il semblerait qu’Apple n’ait pas déposé le nom en question, supputant peut-être que toute marque qui commence par un i minuscule est de facto sa propriété. Ca c’est de la gentille boulette !

Par ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi Apple, pourtant précurseur dans de nombreux domaines (remember Newton, le premier PDA du marché ?) n’était jamais entré sur le secteur du téléphone au moment où ce marché explosait. Et voilà qu’il attaque justement quand on atteint une saturation évidente sur les marchés clés. A moins, bien sûr, d’avoir un produit vraiment différenciant comme sait les faire Apple, mais tout semble déjà exploré.

En bref, voilà une belle occasion manquée de décliner sa marque au delà de son « noyeau central », en ouvrant une nouvelle ligne de produits qui aurait bénéficié d’un capital sympathie pré-acquis, alors même que l’entreprise n’a que peu expérience sur le secteur en question. Reste maintenant à Apple à trouver un autre nom pour son appareil : iTalk ? iSpeakOnThePhone ? iLookHype ? Bon courage les gars !

h1

Le prix des marques

18 décembre 2006

TNS Worldpanel vient de sortir une étude sur le comportement des consommateurs face aux prix qui révèle des points plutôt intéressants.

Ils ont ainsi défini 6 types de comportement :

  • Les moins chers possible qui représentent 16,1% des foyers
  • Les bas prix pour 23,5% des foyers
  • Les raisonnables pour 17,6% des foyers
  • Les spécialisés soit 15,2% des foyers
  • Les confortables, 17,7% des foyers
  • Les no limit qui représentent 10% des foyers

Il est à noter qu’en dehors de la première catégorie, toutes les autres populations ont une attitude plutôt possitives à la marque, les bas prix et les raisonnables n’hésitant pas à s’y attaquer quand elles sont abordable (promotions).

Et l’un dans l’autre, cela laisse environ 40% des foyers très sensibles aux marques (ce n’est pas rien!), qui vont être notre cible privilégiée à nous, communicants.

Cela soutient également la théorie qui place maintenant le prix en tête des composantes du marketing mix, la communication n’intervenant plus maintenant qu’en fin de parcours, une fois les autres variables établies. Mais cela veut dire aussi que les RP bien ciblées peuvent avoir une vraie pertinence comme outil de comm, car bien orchestrées, elles permettent de travailler directement sur la marque, si besoin à travers ses produits, de manière tout aussi efficace qu’une grande campagne corporate mais avec des budgets beaucoup plus accessibles.

 Et vous, de quelle population faites vous partie ?

h1

La pomme se prend une châtaigne !

13 décembre 2006


Je lis dans un article de la Tribune que les volumes de ventes d’iTunes se sont effondrées de 58% au premier semestre avec un panier en baisse de 17% !!
Ouch ! ça fait mal !!!
Chez n’importe quel distributeur physique, ça serait siège éjectable stratosphérique pour le responsable de la division (il n’y a qu’à voir comment le directeur de Carrefour a été remercié sine die pour une légère baisse après des années d’expansion). Et promotion à gogo en tête de gondole, lots et compagnie… Alors 3 titres pour le prix de 2 chez iTunes pour Noël ????
Mais vu que le site reste le leader de la vente de musique en ligne, cela pose néanmoins la question de savoir si l’on a déjà atteint le volume limite de la clientèle potentielle (les fameux 2,5% de pionniers de la courbe de Rogers) qui pourtant nous était présentée comme quasi-infinie. Ou bien si les causes de la désaffection sont dues à des causes plus « mécaniques ». Il faudrait pour ça comparer les performances d’autres sites comme fnac, virgin etc…
Deux possibilités :  
  • Cela est commun à tous les sites, et cela soulignerait peut-être (comme je l’expliquais il y a peu) que les utilisateurs sont lassés des contraintes générées par les DRM. Autant je trouve normal de payer pour avoir une chanson, autant je refuse d’être limité dans mon écoute. Donc j’en reste au CD, plus versatile finalement (maison, voiture, discman, mp3, portable, ordinateur, bureau, copains…).
  • Ou bien cela est propre à iTunes, et cela montre les limites du système Apple, avec ses formats fermés et propriétaires. Les clients s’en lasseraient-ils ? Les ventes des iPods souffrent-elles aussi ? La fiabilité des produits est-elle en cause (je ne compte plus les iPod définitivement morts autour de moi) ?
Le père Steve va-t-il devoir revoir sa stratégie de diversification vers les contenus à (potentiellement) grosses marges et revenir à son ancien métier de fabricant de hardware ?Edit 1 : Bien entendu Apple conteste le rapport Forrester Reasearch à l’origine des infos de la Tribune. Forrester est pourtant considéré comme des analystes particulièrement sérieux.

Edit 2 : A l’appui (?) du rapport Forrester, Nielsen Soudscan, qui surveille les ventes de musique, a indiqué une chute de 75% des ventes en ligne. Le ras-le-bol serait-il donc généralisé ?