Archive for février 2007

h1

Causes-tu comm’ ?

28 février 2007

La communication et le marketing, comme de nombreux métiers, ont leur patois spécialisé, de ces petits mots à placer dans une conversation qui font sentir à votre interlocuteur que « moi-je-sais-de-quoi-je-cause-et-je-suis-top-credible » et qui entraînent souvent pour les non-initiés de grands moments de solitude dans une réunion de groupe.

Là-dessus viennent aussi se greffer les mots ou acronymes « hype » que l’on doit absolument prononcer correctement pour ne pas passer pour le dernier des beaufs paumé au fin fond de sa campagne (no offense…). Blogosphère et web 2.0 furent l’un d’entre eux il y a 18 mois (mais il y a 15 c’était déjà pour les has-been alors que bien peu savaient réellement de quoi ils parlaient), UGC en est un actuellement (User Generated Content) mais déjà en amorce de beaufitude…

Il reste cependant les grands classiques, souvent d’origine américaine (puisque bien sûr ce sont les rois du marketing… et puis ça vous pose comme un cadre international du plus haut niveau mouarffff) comme above/below, placer le curseur, feedback,  new biz, pipe (prononcez paillepe, rien à voir avec les caresses buccales… enfin dans ce contexte…)…

Bref, pour les incultes, une agence de marketing direct a créé il y a quelques années un hilarant petit dictionnaire à consulter en ligne ici qui présente les mots les plus courants et des exemples d’utilisation totalement hors contexte professionnel…

Par exemple, pour le mot Back-up : Si le soufflé aux morilles foire, j’ai prévu des crêpes surgelées en back-up…

Et pour ceux qui connaissaient déjà c’est toujours drôle à relire…

Publicités
h1

La boulette à Bill

27 février 2007

C’est fascinant de voir comment de grandes entreprises, pourvues des moyens juridiques et financiers nécessaires à des recherches approfondies, se font avoir sur des noms de marques, en particulier sur le web… et je ne parle pas là de cybersquatting.

On se souvient il y a quelques années de la gaffe de France Telecom avec son « bienvenue  dans la vie.com » lancé avec moult communication, sans avoir vérifier la (non) disponibilité de l’adresse internet « lavie.com ».

Dernièrement, c’est Google qui se fait prendre au piège en se voyant interdire (sûrement temporairement vu leurs réserves financières) l’usage de la marque Gmail en Europe…

Et ces jours-ci, c’est le grand Microsoft qui se prend une baffe sur une de ses marques phares. En effet, une petite société américaine semble posséder une antériorité sur la marque « Office Live ». C’est dire qu’ils n’ont même pas cherché sur le pas de leur porte… Voilà qui ne va pas être simple pour déployer leur applications en ligne au moment où Google annonce un package particulièrement attractif pour les entreprises en terme de prix…

Dans le même temps, d’autres entreprises, plus rusées ou mieux conseillées, déposent marques et slogan en .com, .fr etc, comme Garnier (Prendsoindetoi), L’Oréal (parcequejelevauxbien), Ségolène R (desirsdavenir) et bien d’autres…

Alors Bill, toujours des problèmes à maîtriser le web ?

h1

T’as ton tann’s ?

26 février 2007

Vous vous souvenez sûrement de ce slogan qui fait partie des scies publicitaires des années 80, quand le jeu consistait à répéter la marque le plus de fois possible par spot (mention spéciale aux meubles Darnal à l’époque…).

Et bien la marque revient après plusieurs années d’absence… mais que mes parents lecteurs ne se réjouissent pas trop vite, il leur faudra continuer à acheter des cartables à usures rapide pour leurs  chers (!!) petits, car cette fois Tann’s cible les adulescents…

En effet la marque revient sur le segment des accessoires informatique avec des sacoches et autres produits du genre… Bientôt des infos sur leur site web.

On peut se demander si une telle extension de marque est valable. Si effectivement, il existe certains adultes nostalgiques (mais peut-on être nostalgique de son vieux cartable ???) combien voudront arborer une marque encore marquée « enfant » sur des produits a priori professionnels voire statutaires (certains s’expriment beaucoup dans la marque et la gamme de leur portable…). Rest eà voir le style… typé années 80 avec ses jolies couleurs d’époque (vert/violet, moutarde/rouge…) ou bien revu et corrigé 2007 ?

Reste que ce me fait un petit pincement au coeur, car c’était une des première marques dont je me suis occupé en RP, au siècle dernier…

h1

Merci Alice…

25 février 2007

Juste pour vous dire que mon billet le plus lu est celui qui contient les mots « Alice S*pritch nue » en titre…

Alors votre blog est en décrépitude ? vous voulez vous trouver des copains du net (quoique pas sûr de vouloir être ami-ami avec ceux qui font une telle recherche…) ? vous voulez gonfler vos stats pour enfin devenir un bloggeur influenceur et recevoir plein de cadeaux gratos ? vous voulez enfin faire de l’argent avec vos annonces Google ?

Alors régulièrement incluez les métas « Alice S*pritch nue » et hop, le trafic explose…

PS : et je le répète, il n’y a aucune photo de cette dame ici, nue ou habillée…

h1

Au secours, elle chante !

23 février 2007


Voilà une nouvelle qui va réjouir tous les parents de petites filles qui ont toujours une âme charitable autour d’eux pour offrir une Barbie pouf (j’en ai vu arriver une en skai et en bottes une fois…) à leur chère petite tête blonde (ou brune, ou rousse peut importe)…On connaissait déjà la Barbie chantante qui, pour le plus grand (?) plaisir des parents, entonne la même petite phrase musicale en boucle à chaque fois que l’enfant appuie sur le bouton…

Comment ma chérie ? Elle ne chante plus ? ohhhh c’est dommage… Y’a plus de piles sûrement…Non, non, ce sont des piles spéciales Barbie, introuvables ailleurs… Si, si, je t’assure !… et le tournevis que je cache dans mon dos ? euuhhhh… comment dire…

Bref, Mattel a donc trouvé pire : la Barbie qui se connecte à un lecteur MP3 ou CD et qui fait du play-back !!! Donc, en plus des mouvements loufoques, on va aussi devoir supporter les hurleuses chanteuses qu’elles adorent (oui déjà à cet âge)… Et il y a même un téléphone portable pour causer avec la chose en plastique…

Par contre, on peut anticiper quelques scènes épiques quand ce sera du Snoop Dogg ou Eminem à la place de Shakira ou de Beyoncé…

Pour ceux que ça intéresse, ça se nomme Chat Diva Barbie… et ça doit très bien fondre si on l’approche d’une flamme…

h1

D(ernière) R(igolade) M(usicale)

22 février 2007

Je sais, je reviens souvent sur les histoires de droit sur la musique en ligne, mais pour moi, si tout créateur mérite salaire (quoique pas tous, cf Bébé Lilly et consors), la musique est aussi faite pour circuler et être partagée… comme un bon bouquin. Même Steve J. est d’accord avec moi c’est dire…

En outre, c’est un parfait cas marketing d’un produit dont on ignore superbement les besoins utilisateurs…

Pour autant les études se multiplient et on trouve des résultats comme celui-ci, qui se passe de commentaires.

Ils comprendront peut-être un jour qu’il faut trouver un autre modèle… à moins que ce ne soit le modèle qui se trouve sans eux…

h1

Ah non !! (3)

21 février 2007

Je pointe le doigt cette fois sur la pub TV pour le nouveau Coca Zero. Bêtement macho et phallocrate, humour ras du bitume et j’en passe.

Donc : si le monde pouvait être zéro problème…

  • Des filles sans problèmes… et puis aussi bi, exhibibtionnistes et amatrices d’orgies sexuelles tant que tu y es non ?
  • Des soutien-gorge sans agrafe… ben mon vieux j’y peux rien si tu dragues avec des moufles… remarque vu le QI pas étonnant qu’une agrafe de soutif représenté un casse-tête insoluble pour toi…
  • Des voyages sans galères… je dois être un dieu alors, parce des voyages sans problèmes j’en ai déjà fait plein… bon OK, je n’avais pas l’intellect rongé par le faux sucre d’un mauvais soda, c’est peut-être la raison… Et puis le rapport des voyages avec les deux articles précédents ???

En plus le produit est fade* (comme la pub…) et trompeur (zero sucre mais plus calorique qu’un Diet).

Ou alors je ne suis pas dans la cible. Pourtant, homme (enfin encore ce matin au réveil), plutôt encore un  peu jeune (???),  soucieux de sa ligne (ben vi  quand même…), et grand fan de la version classique…

Ils nous avaient habitué à mieux chez Coca…

* PS : plusieurs personnes qui ont goûté le Zero n’ont vu apparaître le goût qu’en toute fin de cannette… Peut-être est-ce une ruse pour inciter à en ouvrir une seconde et hop on double les volumes ni vu ni connu ?