Archive for septembre 2007

h1

C’est bien de l’Adobe !

14 septembre 2007

(Il y a un team RP qui est angoissé là au vu du mauvais jeu de mot du titre, mais pas d’inquiétude les copaings !)

Trouvé sur le web, une très belle utilisation d’un écran interactif par Adobe sur Union Square à New York pour le lancement de la nouvelle version de sa Creative Suite. Et puis ça me rappelle mon dernier pitch dans mon ancienne maison…

L’écran réagit aux mouvemens des personnes qui se trouvent devant…

PS : Désolé de te griller Mr TP 🙂
PS 2 : Il existe une version sur le même principe pour une marque de lingerie avec la ravissante Elle McPherson…

h1

La pub qui tue…

13 septembre 2007

pearlizumi1.jpg

Comment communiquer sur des chassures de sport sans montrer les sempiternels joggers du dimanche et en se faisant remarquer…

Voilà une petite pub qui frappe fort, avec une accroche qui… accroche et une copy qui reste en ligne… tout en flattant l’égo du coureur…

C’est assez hardcore mais j’adore…

h1

Plus, ça fait moins ?

12 septembre 2007

Une nouvelle étude sur la consommation de musique aux USA vient de sortir avec des résultats plutôt intéressants et qui sortent de la spirale alarmiste endossée par les majors du disques.

L’étude Bridge Ratings montre en effet que la population consommatrice de musique à plus que doublé en valeur depuis 1980  (de 45 à 95 millions !), prenant 12 points par rapport à la population US totale.

music1.gif

Alors comment se fait-il que les ventes de CD chutent à une telle vitesse sans être compensées par le chiffre d’affaires de la musique numérique ? Tout simplement parce que les majors se sont elles-même tiré une balle dans le pied en proposant le téléchargement de titres à l’unité !

En effet, en regardant le second tableau, on s’aperçoit que si la baisse du côut d’accès à la musique (99 cents pour un titre au lieu de $ 15/20 pour un album) a permis d’élargir la base de clientèle, la dépense par tête s’est elle écroulé de 40% en 25 ans ! Au lieu de se voir refourguer un album entier dont ils n’aimeront qu’une partie, les clients vont maintenant choisir directement leur contenu… grâce aux offres des majors (et au forcing d’iT(h)unes qui a imposé le standard 99 cents/titre) ! Cela rejoint les résultats d’autres études parues en début d’année qui soulignaient la faiblesse du panier moyen des acheteurs de musique en ligne.

music2.gif

C’est ce qu’on appelle se tirer une belle balle dans le pied…

Le jeu ne serait-il pas alors d’inciter les clients à revenir à l’achat d’albums complets au lieu d’extraits ou d’augmenter leur panier moyen (bundle de titres ? promo sur des intégrales ? etc.), plutôt que de (tenter de) faire culpabiliser sur le piratage ? Et de trouver enfin une alternative « user-centric » à ces foutus DRM !

h1

Faut choisir man !

11 septembre 2007

Quand on détourne une pub connue et qu’on mixe avec les clichés du rap, ça donne ça :

Et en plus c’est plutôt bon musicalement…

Allez tous ensemble, put ya hands in zi air…

Merci à PG pour le lien

h1

Gare au gorille

10 septembre 2007

Oui, c’est facile comme titre au vu de la vidéo ci-dessous… et comme j’ai les mêmes lectures que l’ami Xavz, je poste aussi une vidéo publicitaire…

Non pas qu’elle soit renversante comme concept, mais elle m’a bien fait rire, me rappelant mes pénibles début à la batterie au siècle dernier… Et en plus je m’entraînait souvent sur ce morceau (ben vi : même prénom, même initiales et gaucher comme l’artiste en question – je n’ai malheureusement jamais atteint son niveau technique et mon inclinaison pour lui s’arrêtait juste à son jeu de batterie…).

Bref, je devais quelque peu ressembler à ça quand je jouais, vu que j’avais encore mes cheveux à cette époque et une propension à me prendre pour le batteur sur Muppet Show…

h1

‘Doh’rth Vader…

5 septembre 2007

Parce que c’est mercredi le jour des enfants…

Parce que ca mélange une série et une saga cinéma que j’adore…

Parce que j’espère bien qu’une chaîne française diffusera la série à venir…

Et parce que ça me fait rire…

h1

Les nouveaux influenceurs (encore ???)

4 septembre 2007

Régulièrement, on voit apparaître de nouvelles typologies de consommateurs, censées refléter les dernières tendances sociétales.

Bien sûr on connait les fameux socio-type de Bernard Cathelat et de son équipe du CCA, mais il est toujours intéressant de voir les analyses américaines sur le sujet, sachant qu’un certain nombre de tendances (heureusement pas toutes !) finissent par traverser l’Atlantique…

Or donc, Ron Rentel, fondateur de Consumer Eyes, vient de sortir un beau livre (que je n’ai pas lu je l’avoue) avec une toute nouvelle segmentation de la masse consommatrice : les « C-Types »… On y retrouve ainsi :

  • Les E-litists, ou écolos légers (les bobos par chez nous ?)
  • Les Innerpreneurs qui aiment les marques mais réfléchissent avant l’achat
  • Le Middle-Man qui se contente de vivoter et d’ingurgiter de la junk food
  • Le/La Culture-Crosser, libre de ses choix
  • Le Denim Dad, qui sait équilibrer vie pro et vie privée tout en étant connecté et en prenant soin de ses enfants
  • La Ms Independent, carriériste, consommatrice et directive
  • La Karma Queen, ex-hippie de 40/50 ans
  • La Parentocrat, mère de famille obsédée par ses gosses et son foyer
  • Le Geek God, fou de technologie comme son nom l’indique, mais sans l’acnée du « nerd »

Vous vous sentez proche de qui ? Personnellement, je serais un petit mélange de 3/4 profils (pour faire simple…). Mais cela n’a rien d’anormal semble-t-il…

Via in:fluentia