h1

Radio Fog

8 août 2008

Dans la série des groupes cramés du bulbe, Devo est l’un des plus pointus…

Fondé à la fin des années 70 par les frères Mothersbaugh à Akron, Ohio (la capitale américaine du pneu, imaginez comme c’est riant à cette époque), Devo se fait vite reprérer par son look et sa musique totalement décalés.

Ils furent les précurseurs de beaucoup de musique électronique dont on entend encore les influences aujourd’hui… Ils fonctionnent aujourd’hui de manière plus épisodique, mais vous avez certainement déjà entendu des musiques de leur leader Mark Mothersbaugh qui a pondu un nombre incalculable de génériques de dessins animés et séries pour enfants (les Razmoket par exemple).

Je me souviens encore les avoir découvert dans Chorus, sur Antenne 2 (à l’époque) un dimanche midi, introduits par un tout jeune Antoine de Caunes qui faisait déjà le pitre avec un comparse (à l’époque Jacky Jackubowicz qui terminera chez Dorothée…). Et parmi leur prestation live, une chanson m’avait marquée par son côté totalement iconoclaste et qui m’avait amené à mettre leur premier disque sur ma liste de Noël…

Devo – Satisfaction

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :