Archive for juillet 2009

h1

Radio Fog

31 juillet 2009

Aujourd’hui une Radio Fog consacrée à une jeune fille très énervée, mais dont j’attendais l’album depuis un moment après l’avoir entendue plusieurs fois ent radio.

Izia, fille de Jacques H et soeur d’Arthur H – au cas où vous ne le sauriez pas, possède une voix soul dans la veine des Tina Turner et compagnie, qu’elle pose sur un rock tranchant et plutôt agressif mais avec une certaine réussite.

A noter que la demoiselle a quand même ouvert pour l’iguane Iggy Pop, il y a 3 ans, encore ado…

Pas encore beaucoup d’images disponibles sur la toile mais son album est sur Deezer.

Vous pouvez l’écouter ici

h1

Maintenant sans…

30 juillet 2009

Avez-vous remarqué le nombre d’aliments (jus de fruit, thon, jambon etc…) qui incluent maintenant la mention « …MAINTENANT sans conservateur… » dans leur message publicitaire.

Je me pose un questionnement au niveau du vécu de mon sur-moi : pourquoi mettre le mot « maintenant » ? Pourquoi induire du négatif dans le message ?

Je suis peut-être mal intentionné (oui bon ok, sûrement…) mais je me dis qu’avant ils faisaient comment ? On nous aurait menti à l’insu de notre plein gré ?

Roohhh pourtant toutes ces marques éco-responsable qui pensent tellement fort à notre santé si fragile… ce n’est franchement pas leur genre de nous cacher des choses…

Hein ? Si ? Roohhh vous êtes méchants vous alors !

h1

Radio Fog

24 juillet 2009

Allez, je vous remets un dernier coup d’années 80, parce que non, il n’y avait pas que des bouses musicales à cette époque !! (bon d’accord un paquet quand même mais comme toutes les époques)…

Echo & The Bunnymen s’est formé à Liverpool à la même époque que The Cure ou Siouxsie and the Banshees à Londres et fait partie du trio de pointe de la new wave anglaise. Ils ont vraiment explosés avec leur troisième album « Porcupine » suivi de leur chef d’oeuvre (à mon avis) « Ocean Rain » qui contient l’une de mes chansons préférées « The Killing Moon ». Reste que leurs deux premiers albums (Rescue et Heaven Up Here) sont aussi recommandables.

La mort de leur batteur d’un accident de moto a précipité la séparation, avec une aventure solo sans grand succès de Ian McCulloch le chanteur, avant la reformation traditionnelle quelques années plus tard.

Note – pour l’histoire Echo était le surnom de leur première boîte à rythme…

h1

Radio Fog

17 juillet 2009

Un doublé pour la radio cette semaine avec deux groupes en un…

Je m’explique : j’ai déjà évoqué Bauhaus, groupe séminal de la new wave anglaise. Comme tout bon groupe plein d’égos divers, il a fini par exploser… Le guitaristes est alors parti former (et rejoint pr le batteur) Tones On Tails qui sorti quelques disques, dont l’excellent « Go ! » ici présent (vidéo non officielle malheureusement).

Mais Tones On Tails a fini également par capoter. Les deux ex-Bauhaus ont alors rappelé leurs copains bassiste et chanteur pour remonter le groupe d’origine, mais devant le refus du vocaliste, sont repartis sous le nom de Love & Rockets (soit Bauhaus moins Peter Murphy).

Une demi-douzaine d’albums leur ont permis un petite percée aux USA, entre autres, pour finalement se séparer pour des projets solos et revenir récemment (comme beaucoup) pour faire la tournée des festivals américains…

h1

Radio Fog

10 juillet 2009

Les Sisters Of Mercy… non, non, pas un ordre de soeurs rockeuses mais un groupes emblématique de la cold wave/gothique anglaise des années 80/90.

Reconnaissable à la voix grave de son chanteur, Andrew Eldritch (encore un personnage bien allumé !) et par le mélange d’une rythmique très robotique –  assurée au début par une boîte à rythme surnommée Doktor Avalanche – et de guitares plutôt heavy pour l’époque, avec une pointe de grandiloquence (choeurs, cordes etc.).

À noter pour les connaisseurs, deux des membres du groupe sont partis ensuite former The Mission (décidemment !!!) qui connu sont petit succès, en particulier aux USA, sur un créneau identique, qui fut également utilisé par une autre groupe : Fields of the Nephilim (ils se sont donnés le mot ou quoi ??).

Alors oui c’est un peu glaçant, mais j’aime bien m’y replonger de temps en temps…

PS – Et si vous voulez du nom de groupe bizarre mais vrai, je peux aussi vous porposer de la même époque :  Red Lorry Yellow Lorry (Camion Rouge, Camion Jaune), A Popular History of Signs, Flock Of Seagulls (vol de goëlands), Gene Loves Jezebel, All About Eve, Lords of The New Church, et j’en passe…

h1

Radio Fog

3 juillet 2009

Pour fêter le soleil (?) qui daigne enfin nous réchauffer un peu, un groupe de rap américain comme je les aime : excellente utilisation des samples, ouverture d’esprit, flow qui groove, des paroles qui parlent d’autre chose que de guns, de hoes et de voiture…

Bref de quoi shaker ton booty en ce vendredi…

Ils s’appellent The Cunninlynguists (oui j’aime bien le nom aussi…), viennent du Sud des USA (ce qui explique sûrement ce côté laid-back) et ont déjà sorti quelques albums.