h1

Radio Fog

24 juillet 2009

Allez, je vous remets un dernier coup d’années 80, parce que non, il n’y avait pas que des bouses musicales à cette époque !! (bon d’accord un paquet quand même mais comme toutes les époques)…

Echo & The Bunnymen s’est formé à Liverpool à la même époque que The Cure ou Siouxsie and the Banshees à Londres et fait partie du trio de pointe de la new wave anglaise. Ils ont vraiment explosés avec leur troisième album « Porcupine » suivi de leur chef d’oeuvre (à mon avis) « Ocean Rain » qui contient l’une de mes chansons préférées « The Killing Moon ». Reste que leurs deux premiers albums (Rescue et Heaven Up Here) sont aussi recommandables.

La mort de leur batteur d’un accident de moto a précipité la séparation, avec une aventure solo sans grand succès de Ian McCulloch le chanteur, avant la reformation traditionnelle quelques années plus tard.

Note – pour l’histoire Echo était le surnom de leur première boîte à rythme…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :