h1

Radio Fog

14 août 2009

La litanie des grands disparus du rock s’est encore allongée il y a quelques jours avec le décès, passé assez inaperçu de Willy DeVille, ex-chanteur du groupe Mink DeVille.

Willy (né William Borsey) faisait partie de ces dandies, toujours tirés à quatre épingles (vous apprécierez les tenues dans les vidéo) et proposait un mélange musical qui puisait aux sources du rock, dans le blues, la musique cajun et mexicaine, la country et le folk.

Personnellement je l’ai découvert à l’aube des 80’s dans Chorus d’Antoine de Caunes (oui je sais…) et sans être fan, j’ai toujours bien aimé glisser une oreille sur ses chansons.

Allez on y va…

Publicités

3 commentaires

  1. Il y aussi Les Paul, que tous les guitaristes connaissent au moins de nom, qui vient de nous quitter. A propos, tu as toujours ta « Pes Laul » ? 😉


    • Oui j’ai vu a hier soir La plante guitare va verser une larme ! Et oui bien sr, toujours au manche de ma Les Paul !!


  2. thanks a lot



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :