h1

Radio Fog

25 juin 2010

Bon rien trouvé de passionnant cette semaine à vous faire découvrir, donc on va faire un retour dans le passé, une petite trentaine d’année en arrière (ouch ! ça fait mal d’écrire ça…)

On va s’intéresser à l’un (si ce n’est l’autre) grand groupe de Liverpool après les Fab Four : Echo & The Bunnymen. Echo étant à l’origine le surnom donné à leur boîte à rythmes, remplacée plus tard par l’excellent batteur Pete de Freitas (dont l’amour des moteurs se révèlera fatal…).

Mené par la grande gueule de Ian McCulloch, le groupe a rencontré un large succès dans les années 80/début 90 en particulier en Angleterre et chez les étudiants américains, en proposant d’abord une new wave rèche mais mélodique sur ses trois permiers albums (mon préféré étant le second Heaven Up Here) pour ensuite basculer vers une pop plus « soyeuse » mais toujours de très très haute qualité à partir de leur chef d’œuvre « Ocean Rain ».

Pour les nostalgiques, ils sont toujours là sous une forme presque d’origine, même si l’étincelle à un peu disparu, ça reste bien supérieur à beaucoup de ces pseudo nouveaux groupes qui ne font que reproduire la musique d’il y a quelques décades…

Allez Deezer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :