Archive for mars 2011

h1

Radio Fog

25 mars 2011

Bon ça va encore être une compilation cette semaine car ces groupes ont trop peu de vidéos disponibles pour faire une hagiographie.

Alors ont commence direct par du hip-hop d’origine africaine, avec Art Melody (que l’on peut écouter ici) . Second album pour cet artiste burkinabé. C’est smooth, il y a du flow, une petite touche afrobeat originale. Bref ça change du gros de la production rap actuelle… Je recommande chaudement.

On continue dans la blackitude avec Black Joe Lewis & The Honeybears, formation de R’n’B/soul à l’ancienne (vous savez combien j’aime ce genre là quand c’est bien fait…). Son dernier album est en coute sur Deezer.  Il vient d’Austin, Texas, se balade avec une section de cuivres de feu… Bref c’est idéal pour vous booster un vendredi ensoleillé…

Et on finit avec (encore) du hip-hop et True Live. Encore une fois un bon flow, de la mélodie, une production originale avec autre chose qu’un misérable sample qui tourne en boucle dans le fond… Bref, j’adore. Et je pense que vous connaissez déjà le premier morceau. Deezer.

h1

Radio Fog

18 mars 2011

Cette semaine c’est compilation de quelques petits trucs que j’ai écouté et apprécié. Alors zou on y va…

On commence par Pigeon John, que vous pouvez écouter sur Deezer.

Puis le Français Boogers avec sa Perfect Week (normal un vendredi ?). Deezer.

Un petit retour à Rouen dans les années 80, avec les punk des Olivensteins à l’occasion de la sortie d’un « best of »

Et pour finir les Américains de Funeral Party avec leur premier album.

h1

Radio Fog

11 mars 2011

Cette semaine on va repartir une petite trentaine d’années en arrière (quoique, le groupe est toujours en activité) pour se faire un petit coup de Wire.

Wire est apparu sur les trace du punk anglais à la toute fin des 70’s, avec une attitude stricte et rigide qui en remontrait à plus d’un crêteux dans le genre « no compromise ».  Ils ont ainsi fait de longues pauses quand ils estimaient qu’ils n’avait rien à dire, plutôt que de sortir des albums insipides (que ne peuvent-ils inspirer d’autres groupes à faire pareil…)

Leur musique est souvent rêche et froide, jamais vraiment commerciale, mais garde toujours un petit quelque chose qui fait bouger les arpions. Et vous retrouverez chez eux plein de petits trucs qu’on entend tout le temps dans  ces supers groupes top hype qu’affectionnent Tania au Grand Journal ou Les Inrocks. Juste que ça a déjà été fait (et souvent en mieux)

Allez zou, on écoute.

 

h1

Radio Fog

4 mars 2011

Aujourd’hui, on part vers le grand Nord, mais pour avoir un peu de soleil…

Treefight For Sunlight (un de plus dans mes groupes à nom étrange) viennent du Danemark où ils se sont formés en 2007. Si en général les Scandinaves pratiquent allègrement le trash/death/doom metal, ils sont aussi capable de produire de la très jolie pop.

Ce qui est  le cas ici avec une musique légère et ensoleillée qui va parfaitement avec l’arrivée des premiers rayons de soleil…

Pour écouter c’est .

Et on regarde en dessous.